Galerie

L’Art sacré :

Aboutissement logique de sa foi, l’Art sacré représente un part importante de l’activité artistique de Joseph Castaing. Il y applique avec bonheur ses conceptions intimes du christianisme et les leçons des Primitifs Italiens des XIVème et XVème siècles, ses maîtres préférés entre tous, pour leur simplicité et leur authenticité.

L’Art “Mythologico – Profane” :

Tout au long de sa carrière, Joseph Castaing bénéficiera d’un appui solide auprès de personnalités influentes de Pau et de ses environs, si bien que plusieurs familles lui commanderont des ensembles décoratifs pour leurs villas urbaines, dans lesquels l’artiste saura mettre en valeur la femme, les enfants et les activités quotidiennes simples.

Le Paysage :

Joseph Castaing aime se promener dans la campagne et saisir au vol les scènes qui se déploient devant son regard. Héritier en ce domaine des peintres de l’École de Barbizon, il pratique un paysagisme sensible aux choses modestes et véritables. Jamais de panoramas grandioses et spectaculaires dans sa production, le peintre Palois leur préfère les sous-bois et les rivières qui lui parlent d’une ruralité qu’il a tant appréciée dans ses jeunes années.

Le Portrait : 

Toujours Joseph Castaing accordera au portrait une place privilégiée. Si une majorité de toile découlent de commandes, beaucoup d’amis et de membres de sa famille se verront immortalisés avec une profonde justesse d’observation sous ses pinceaux, ses pastels, son fusain ou sa sanguine. Comme l’œuvre décoratif, le portrait a considérablement contribué à la notoriété du peintre Palois, non seulement à son époque mais aussi de nos jours.

La Scène de genre :

L’intimisme qu’affectionne tout spécifiquement Joseph Castaing trouve son sommet dans la scène de genreScène de genre. On compte à chaque fois peu de personnages accomplissant des tâches simples et souvent introspectives. Les modèles, toujours pris dans les membres de sa famille ou dans les gens du quartier, respirent une authenticité dans leurs attitudes et dans leurs occupations qui nous émeut particulièrement.